Programme

9h30 10h45

Plénière
9h30   Accueil 3 rue Lobau
10h      Ouverture par Anne Hidalgo, maire de Paris
10h15  Conférence introductive par Jean-Pierre Saez, directeur de l’Observatoire des politiques culturelles et Myriam Marzouki, metteure en scène, directrice artistique de la compagnie du dernier soir, salle des fêtes

11h 13h

Salle 1
Table ronde 1

Salle 2
Table ronde 2

Salle 3
Table ronde 3

Déjeuner libre

14h30 16h30

Salle 1
Table ronde 4

Salle 2
Table ronde 5

Salle 3
Table ronde 6

16h45 18h

Plénière
16h45   Clôture
Synthèse et Conclusion par les rapporteur.ice.s et les élus

Tables rondes

11H-13H

1.Valoriser et conforter Paris en tant que capitale culturelle, cité des artistes et de la création

Paris est une capitale mondiale des arts et de la culture. Comment conforter le rayonnement des institutions culturelles parisiennes, quels que soient leur statut et leur taille, et renforcer la position de Paris et de l’ensemble du territoire métropolitain en tant que cité accueillante pour les artistes et créateur.trice.s qui souhaitent y vivre, créer et présenter leur travail? Comment affirmer la présence artistique comme une dimension essentielle du développement de la ville et de son attractivité ?

Expert discutant Emmanuel Wallon, professeur invité à l’Université de Louvain-la-Neuve et professeur de sociologie politique à l’Université Paris Ouest Nanterre
Animateur Vincent Martigny, journaliste, universitaire, Maître de conférences en sciences politiques, École polytechnique, chercheur associé au CEVIPOF-Sciences Po
Rapportrice Elisabeth Renau, consultante en ingénierie culturelle
 
Rapporteur du groupe de travail sur les acteurs de la scène parisienne de l’art contemporain
  Fabrice Hergott, directeur du Musée d’art moderne de la Ville de Paris
Rapportrice du groupe de travail sur les modèles économiques de création, production, diffusion
  Bénédicte Alliot, directrice de la Cité internationale des arts
Avec Jennifer Flay, directrice de la FIAC
  Martin Bethenod, administrateur délégué et directeur du Palazzo Grassi-Punta della Dogana, directeur général délégué de la Bourse du Commerce – Collection Pinault-Paris, commissaire de Nuit Blanche 2010
  Ruth Mackenzie, directrice artistique du Théâtre du châtelet
Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode
Et les expériences  
Des musées parisiens (Delphine Lévy, directrice de Paris Musées), du festival Paris l’été (Stéphane Ricordel, co-directeur du théâtre Le Monfort et du festival Paris l’été)

11H-13H

2.Innover, créer et transmettre : soutenir les industries et métiers de la création, penser les bouleversements induits par l’innovation et le numérique dans la création et le patrimoine

Alors que politiques culturelles et de soutien à l’innovation et aux entreprises culturelles sont de plus en plus liées, il s’agit de penser leurs articulations dans un projet global. Les outils de l’innovation et les cultures numériques transforment en profondeur les sociétés urbaines, les modèles de création et de production des œuvres, de recherche patrimoniale, de diffusion et de médiation de la culture et créent des opportunités inédites. Ces évolutions impactent les industries créatives, les métiers d’art comme les champs de la création et du patrimoine. Comment favoriser les coopérations et les projets, en termes d’outils d’innovation mais aussi de contenus culturels, dans la perspective de partager différemment et davantage l’art et le patrimoine ?

Experte discutante Joëlle Farchy, Professeure de sciences de l’information et de la communication à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Animateur Olivier Alexandre, chargé de recherche au CNRS et enseignant à l’EHESS et à Sciences Po
Rapportrice Emily Lecourtois, responsable développement et stratégie chez SmartFr
 
Rapporteur du groupe de travail sur le patrimoine et l’innovation
  Julien Avinain, archéologue, Pôle archéologique / Département d’Histoire de l’Architecture et d’Archéologie de Paris
Rapporteur de groupe sur la création numérique
  Dominique Moulon, responsable du Digital Média Lab, EPSAA, commissaire d’expositions
Rapportrice de groupe de travail sur les métiers de la création, mode, design et métiers d’art
  Françoise Seince, directrice des Ateliers de Paris
Avec Nicolas Rizzo, directeur adjoint de l’Institut national des métiers d’art
  Catherine Peyrot, responsable de la plateforme d’incubation LINCC, Paris and co
 
Et les expériences de Universal Love en mode éthique (Isabelle Quéhé, présidente), du réseau parisien des écoles d’art (Annie-Claude Ruescas, Proviseure de l’école Estienne et vice-présidente de la conférence des écoles supérieures d’arts appliqués de Paris), de projets dans le secteur de l’innovation et du patrimoine.

11H-13H

3.Réaffirmer l’éducation artistique et culturelle comme un enjeu-clé

Essentielle à l’épanouissement des personnes, à l’ouverture au monde et à l’esprit critique et citoyen, l’éducation aux arts et à la culture fait l’objet d’une politique ambitieuse à Paris. Comment conforter les dynamiques existantes pour faire de l’éducation artistique et culturelle un droit pour tous, tout au long de la vie, tout en permettant à chaque individu d’accéder à une pratique autonome ? Par quels moyens affirmer le rôle des structures culturelles, des artistes et des créateur.trice.s ?

Experte discutante Christel Hartmann-Fritsch, experte indépendante en matière de dialogue artistique et culturel en Europe
Animateur Jean-Pierre Saez, directeur de l’Observatoire des politiques culturelles
Rapportrice Nathalie Montoya, maître de conférences en sociologie, laboratoire de changement social et politique, Université Paris-Diderot
Rapportrice du groupe de travail sur l’éducation artistique et culturelle
Sophie Bobet, directrice de la bibliothèque de la Canopée
Avec Claude Farge, directeur du Forum des images, directeur France du projet TUMO
Laurent Bayle, directeur général de la Philharmonie
Christine Vidal, co-directrice du BAL, fondatrice de La Fabrique du Regard – pôle pédagogique du BAL
Marie Stutz, directrice de la Maison du geste et de l’image
Et les expériences du Théâtre Paris Villette (Valérie Dassonville, co-directrice), de la réforme des conservatoires (Mathieu Ferey, inspecteur de la musique de la Ville de Paris), de la culture scientifique et technique (Matteo Merzagora, directeur de l’association TRACES, Espace des sciences Pierre-Gilles de Gennes ESPCI)

14H30-16H30

4.De l’arrondissement à la métropole : mobiliser la culture dans la fabrique coopérative de la ville, construire le Grand Paris de la culture

La géographie de la culture parisienne et métropolitaine connait d’importantes transformations. Comment mobiliser les ressources culturelles et créatives dans le développement urbain, le design de la ville, de ses espaces publics, favoriser les coopérations entre acteurs de la création contemporaine, du patrimoine, de l’urbanisme et de l’aménagement? Quelles articulations entre les politiques culturelles de proximité menées dans les arrondissements, les processus participatifs et les enjeux de la métropolisation et du Grand Paris ?

Expert discutant Charles Ambrosino, historien et urbaniste, maître de conférences, Institut d’Urbanisme de Grenoble et chercheur à l'UMR PACTE
Animateur Vincent Guillon, directeur adjoint de l’Observatoire des politiques culturelles, docteur en sciences politiques et chercheur associé au laboratoire PACTE CNRS, enseignant à Sciences Po Grenoble
Rapportrice Elisabeth Renau, consultante en ingénierie culturelle et production
Rapportrice du groupe de travail arrondissements et culture de proximité
Carine Rolland, 1ère adjointe au Maire du 18ème chargée des affaires générales, de la culture et du patrimoine
Rapportrice du groupe de travail la culture vers la métropole
Laurence Dupouy-Veyrier, directrice des Affaires Culturelles de la Ville de Nanterre et vice-présidente de l’Association des Directeurs d’Affaires culturelles d’Ile de France
Avec Dominique Alba, directrice de l’Agence Parisienne d’Urbanisme
José-Manuel Gonçalvès, directeur du CENTQUATRE-PARIS, directeur artistique et culturel du Grand Paris Express
Aude Cartier, présidente du réseau TRAM et directrice de la Maison des arts de Malakoff
Et les expériences de Encore Heureux en architecture de projet (Nicola Delon, architecte, projet des ateliers Médicis), porter un projet culturel dans l’espace public, avec ou sans lieu (Caroline Loire, directrice de Art’R), les tiers lieux, les projets et les espaces dans le cadre de la pression foncière métropolitaine (Juliette Bompoint, directrice de Mains d’œuvres, SCIC La Main 9-3.0)

14H30-16H30

5.Penser et accompagner les évolutions des modèles économiques, des modes de gouvernance et de coopération dans le champ culturel

La culture à Paris est le fait de nombreux acteurs, publics ou privés : commerces culturels, lieux de création et de diffusion, métiers de la création, établissements d’enseignement artistique et lieux de formation mais aussi tiers lieux, collectifs, incubateurs, associations, acteurs de l’économie sociale et solidaire, fondations… Comment réinventent-ils les conditions de création, de production et de diffusion mais aussi les modes de coopération, de diversification des activités, de financement ? En quoi la Ville de Paris peut-elle faire évoluer ses logiques d’intervention pour accompagner au mieux ces différents écosystèmes ?

Expert discutant Dominique Sagot-Duvauroux, économiste, professeur à l’Université d’Angers
Animatrice Christine Sinapi, directrice académique et du développement pédagogique, Burgundy School of Business
Rapportrice Emily Lecourtois, responsable développement et stratégie chez SmartFr
Rapportrice groupe de travail librairies, disquaires, cinémas
Chiara Dacco, déléguée générale des Cinémas indépendants parisiens
Rapportrice groupe de travail création, production, diffusion, nouveaux modèles, nouvelles ingénieries
Claire Dupont, directrice de Premisses
Avec Xavier Moni, président du Syndicat de la Librairie Française, Paris Librairies
Alexandre Lourié, directeur général de SOS culture
Clément Praud, Président de la Société Polychrone, Président du Mila, cluster des entreprises musicales et culturelles parisiennes
Et les expériences des disquaires parisiens (Emmanuel De Buretel, président de la SPPF, Marché des labels indépendants), des innovations dans le secteur du livre (Nicolas Rodelet, responsable du Labo de l’édition), des Grands Voisins (Paul Citron, directeur du développement de Plateau Urbain)

14H30-16H30

6.Construire et affirmer une politique culturelle de la diversité et de la participation au regard des droits culturels

Dans quelle mesure l’essor des pratiques participatives et contributives peut-il permettre de mieux prendre en compte la diversité culturelle des habitant.e.s, considérés, en s’appuyant sur la notion de droits culturels, non pas seulement comme des publics d’une offre culturelle dont il faut favoriser l’accès mais aussi comme les porteur.euse.s de pratiques et de références inspirantes et à valoriser ? Quel accompagnement des différentes formes de participation et de contribution à la vie artistique et culturelle et au patrimoine? Comment favoriser la diversité et l’égalité entre les femmes et les hommes dans la culture ?

Expert discutant Lionel Arnaud, professeur des universités en sociologie, Université Toulouse III et Institut d’Études politiques de Toulouse
Animateur François Pouthier, maître de conférences associé, Université de Bordeaux Montaigne, chercheur associé au laboratoire Passages
Rapportrice Nathalie Montoya, maître de conférences en sociologie, laboratoire de changement social et politique, Université Paris-Diderot
Rapportrice groupe de travail sur la diversité
Laëtitia Guédon, directrice des Plateaux sauvages
Rapportrice groupe de travail sur les publics
Sonia Leplat, directrice de la MPAA (Maison des pratiques artistiques amateurs)
Avec Hortense Archambault, directrice de la MC93
Saïd Berkane, Délégué général adjoint, Fondation culture et diversité
Danièle Gambino, directrice artistique du Centre de musiques actuelles Barbara Fleury Goutte d’or
Et les expériences de Pièces à emporter (Rozenn Biardeau), de projets mode (Sakina M’sa, directrice artistique, créatrice), en art urbain (Elise Herszkowicz, directrice, Art Azoï), du Musée national de l'histoire de l'immigration, le projet Paris Londres musique et immigration (Stéphane Malfettes, chef du service de coordination et de la programmation culturelle)